Retour à la françafrique.

Le premier voyage à l'étranger du jeune président français a été le Mali: visite des soldats en opération contre le terrorisme dans le Sahel.

On sait que cette occupation militaire du nord Mali est surtout destinée à contrôler l'uranium du nord Niger et les richesses éventuelles du sous-sol. Malgrè l'intervention de la France le problème touareg n'est pas réglé et ne le sera pas. Mais il s'agit surtout de s'assurer qu'aucun autre pays ne vienne profiter de notre ancienne colonnie.

L'armée française se glorifie le 9 juillet de ses 600 bombardements sur la ville de Mossoul enfin " libérée". Neuf mois, avec toute la puissance des armées occidentales, pour venir à bout de quelques combattants djiadistes n'est pas une victoire militaire éclatante. On ne connaît toujours pas le nombre de victimes civiles mais déjà les entreprises du bâtiments sont sur les rangs pour profiter de la reconstruction de la ville.

Le nombre des victimes civiles de la guerre en Syrie est, par contre, bien connu. Environ 230 000 à ce jour. Jupiter pense pouvoir jouer un rôle auprès du massacreur en chef. Il ne faut pas laisser passer l'occasion  d'un beau marché de reconstruction dans ce pays en ruine.

Utiliser l'armée française pour gagner ou maintenir des positions commerciales dans des territoires instables est une vieille politique qui rappelle l'époque coloniale.