GILETS JAUNES & CGT

6 février 2019

 Les frondeurs de la CGT

 

IMG_4836

 

J'ai rencontré hier, dans la manifestation parisienne organisée par la CGT et suivie par des gilets jaunes, des "frondeurs" du syndicat. 

IMG_4847

Ils étaient particulièrement remontés contre leur secrétaire général qui s'était trompé sur le mouvement des gilets jaunes. Ils m'ont fait penser aux syndiqués de la Régie Renault, en Mai 1968, qui avaient sifflé Georges Séguy lorsqu'il leur demandait de reprendre le travail.

IMG_4824

Les syndiqués de base ont compris très vite que les gilets jaunes avaient, dans l'ensemble, les mêmes revendications qu'eux et qu'il faillait les soutenir pour obtenir des résultats. Ils ont eu beaucoup de mal à faire bouger leur hiérarchie qui, comme la classe politique, est souvent coupée de la base depuis de nombreuses années.

IMG_4829

Gilets jaunes et syndiqués étaient mélangés. De nombreux syndiqués arboraient les gadgets de la CGT sur leur gilet jaune. 

Les syndicats FO, Solidaires, CNT, SNES... étaient aussi présents avec le parti Lutte Ouvrière. Le nombre n'était pas énorme. 

Les jeunes, en avant du cortège comme c'est maintenant l'habitude, ont été refoulés violemment par les CRS. 

Le défilé de la CGT, avec les banderoles un peu ringardes et fortement encadrée par un service d'ordre, s'est déroulée dans le calme.

IMG_4834

Les mouvements de grève n'ont pas été importants. La base demande une grève illimitée mais, comme toujours, les directions freinent en espérant reprendre bientôt la conduite des événements.