07 novembre 2005

DIEU ET LA VIOLENCE

DIEU ET LA VIOLENCE 8 novembre 2005 Complètement dépassés par les violences urbaines qui continuent, les "autorités" politiques et religieuses disent n'importe quoi. "La violence est contraire à la volonté de Dieu". C'est la meilleure que j'ai entendue ce matin à la radio. C'est une fatwa, lancée par un mouvement islamiste pour calmer les jeunes. Et cette information semble importante à une radio nationale qui n'a cessé de condamner les fatwas lancées contre Salman Ruhsdi et autres. Comme si la religion, qui avait réussi à... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2005

LA RÉVOLTE DES JEUNES

LA RÉVOLTE DES JEUNES 6 novembre 2005 Dixième nuit de violence dans les grandes villes de France, plusieurs milliers de voitures brûlées, les jeunes pauvres se révoltent. Personne ne croyait, je pense, à une telle extension des manifestations alors que tous les éléments d'explosion sont réunis depuis plusieurs années. Les syndicats avaient annoncé une "rentrée brûlante", mais ils ne devaient pas penser qu'elle aurait cette forme. Partie, comme souvent, d'une réaction à la mort de deux des leurs, les jeunes ont voulu... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2005

STAGIAIRE=PRÉCAIRE

STAGIAIRE=PRÉCAIRE 31 octobre 2005 J'entends ce matin à la radio, dans la revue de presse, la dénonciation de l'emploi des stagiaires sur des postes de travail en remplacement de travailleurs salariés. C'est une pratique encore plus rentable que les nouveaux contrats Villepin puisque les stagiaires ne sont pas payés du tout et qu'il peuvent même former les stagiaires qui prendront la suite lorsqu'ils auront fini leur stage. Cette pratique est aussi fréquente dans le service public que dans le privé. A Radio France et à... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2005

QUI VEUT TUER...

Qui veut tuer.... 30 octobre 2005 " Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage" " Qui veut tuer son Ivoirien l'accuse de violeur, de coupeur de route, de bandit..." Pour justifier le meurtre d'un paysan ivoirien par l'armée française, ce qui a valu à un général d'être réprimandé, le service communication des armées a fait courir le bruit que la victime était un homme poursuivi pour viol, agression, un bandit en somme qui n'avait eu que ce qu'il méritait. Or nous apprenons ce soir, grâce au reportage d'un journaliste... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2005

TRAVAIL

TRAVAIL 28 octobre 2005 J'ai fini le montage du film sur Jean-Baptiste André Godin. Comme d'habitude il a fallu faire des choix et sacrifier des éléments qui me semblaient importants mais qui enlevaient de la consistance et de la cohésion à l'idée principale du film: l'idéologie d'André Godin sur le travail et les conditions sociales du travailleur. J'ai donc dû abandonner quelques réflexions de Robert Castel, sociologue, sur la "liberté" du travail au XIXème siècle et "l'injustice sociale" du XXIème siècle. Je retrouve ces... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2005

PRIVATISATION

PRIVATISATION 21 OCTOBRE 2005 "Privatisation", le mot qui fait peur aujourd'hui. Et c'est normal puisqu'il est synonyme de licenciement, de mauvaises conditions de travail, de profit maximum et de transfert. Les marins de la SNCM ( bâteaux corses) se sont battus et ont perdu. Les traminos de Marseille continuent à lutter aujourd'hui et risquent de perdre. Les employés des autoroutes, demain, "privatisés" se trouveront dans la même situation, comme le seront les employés de l'EDF et de GDF et comme l'ont été les employés de... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2005

CÔTE D'IVOIRE OCCUPÉE

CÔTE D'IVOIRE OCCUPÉE 20 OCTOBRE 2005 Le général P.,4 étoiles, ex patron de l'opération "Licorne" en Côte d'Ivoire a été suspendu de ses fonctions parce qu'il aurait couvert une bavure de l'un de ses soldats: la mort d'un civil ivoirien. Voilà une nouveauté dans l'armée française! Un soldat condamné pour avoir tué et un général accusé d'avoir commandité un meurtre! C'est tellement étonnant que l'on soupçonne une manoeuvre du ministre de la défense. En effet ce général P. s'était déjà illustré plusieurs fois, sur d'autres... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 06:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2005

BLOG RALENTI

BLOG RALENTI 14 octobre 2005 Difficile de "blogger" régulièrement quand on est en montage. Je monte actuellement le film sur Jean-Baptiste André Godin. 15 heures de rushes, ce qui est peu aujourd'hui!, pour une heure de film et il faut faire des choix. Dans la version bout à bout de 2 heures il faudra que je sacrifie une partie qui me tenait à coeur sur les conditions désastreuses de travail aujourd'hui. Il paraît, d'après la monteuse et le producteur, que les spectateurs comprendront d'après la description des conditions de... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2005

DES AFRICAINS MEURENT DANS LE DÉSERT MAROCAIN

DES AFRICAINS MEURENT DANS LE DÉSERT MAROCAIN 8/10/2005 Ils ont parcouru des centaines de kilomètres, ils ont dépensé des fortunes, ils ont risqué plusieurs fois leur vie pour arriver vers notre "civilisation" et les Européens décident de les éliminer en faisant faire le sale boulot par les Marocains. Les images de la dispersion dans le désert marocain de ces centaines d'Africains, affamés, à bout de force, blessés, suppliant et implorant la pitié, sont révoltantes pour notre conscience d'occidental exploiteur. Quelques... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2005

COLUCHE

COLUCHE 27 septembre 2005 "On essaiera un jour de faire une grande cantine, peut-être en hiver. Gratos. Voilà, je lance l'idée comme ça...." Le 26 septembre 1985, il y a vingt ans, Coluche parlait au micro d' Europe 1. Les restos du coeur commençaient en hiver, après une mobilisation extraordinaire des artistes sur les médias et grâce au talent de Coluche pour culpabiliser les entrepreneurs et les faire cracher au bassinet. Après Paris, chaque grande ville ouvrait avec des bénévoles les restos du coeur. Les personnes qui les... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]