17 juillet 2005

ATTENTATS, TOUJOURS ET ENCORE

17 juillet 2005 ATTENTATS TOUJOURS ET ENCORE 70 morts d’un coup et plusieurs dizaines de blessés ce matin en Irak. Alors ça fait la une du journal télévisé de midi et peut-être de ce soir. Mais ce n’est pas sûr ! Il y a des attentats tous les jours en Irak alors l’intérêt s’émousse. Au début de la guerre, il y a deux ans, on parlait de tous les attentats et même de tous les morts américains. Aujourd’hui il faut plusieurs dizaines de morts pour que l’actualité s’y intéresse. Et on a perdu le compte des soldats américains... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2005

ARGENTINE

16 juillet 2005 ARGENTINE Je finis la lecture du livre de Carlos Gabetta : ARGENTINE , LE DIABLE DANS LE SOLEIL. C’est un livre de 1979, publié par l’atelier Marcel Jullian, celui qui avait édité aussi le livre de MAY PICQUERAY. C’est un livre de témoignages, recueillis en France et dans d’autres pays d’exil comme la Suède, sur les crimes de l’armée d’Argentine avant et pendant le gouvernement du général Videla. La plupart des témoins, entre vingt et trente ans, qui ont perdu des membres de leur famille et ont souvent été... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2005

14 juillet brésilien

14 juillet 2005 14 juillet brésilien La fête nationale française se met au goût du jour : pour l’année du Brésil en France, elle invite des Brésiliens à participer à la fête nationale. Pourquoi pas ? C’est sympa de recevoir le président Lulla, le premier président issu du peuple et représentant d’un parti de gauche. Même s’il commence à déraper comme tous les hommes au pouvoir il est encore populaire dans son pays. Mais ce qui est beaucoup moins drôle c’est d’inviter des militaires brésiliens à défiler avec des... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2005

SREBRENICA

13 juillet 2005 SREBRENICA Dix ans après le massacre de 7500 habitants de cette ville de Bosnie, les cercueils des restes humains de 600 victimes retrouvées dans les charniers, ont été remis à leur famille pour un enterrement collectif. La cérémonie émouvante, filmée par les médias internationaux, a été l’occasion de reparler de ce désastre dû à la lâcheté des responsables de l’ONU et parmi eux des généraux français comme le général Janvier et le général Morillon. ... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2005

INTERMITTENT 30 ANS

12 juillet 2005 INTERMITTENT 30 ANS Pour l’ouverture du Festival d’Avignon cette année les intermittents avaient choisi de manifester au début du premier spectacle donné dans la cour du Palais de Papes en présence du ministre de la culture Donnedieu de Vabres. Ce ministre, qui a gardé son poste après le remaniement ministériel qui a suivi le référendum, doit certainement être récompensé pour avoir su calmer ou "  endormir " le intermittents après la gestion castratophique du dossier par Aillagon et l’arrêt... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2005

GREENPEACE

11 juillet 2005 GREENPEACE Hier, mes amis de Greenpeace France ont commémoré à Paris, sur le parvis des droits de l’homme, au Trocadéro, le vingtième anniversaire , de l’assassinat commis par des agents secrets français, sur le RAINBOW WARRIOR, le bâteau ancré dans la baie d’Auckland, en Nouvelle Zélande. Un photographe est mort. ....................................................... Je ne connaissais pas le port d’Auckland et je ne me rendais pas compte que ce naufrage s’est passé pratiquement en plein centre... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 11:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juillet 2005

IRAK, JANANE JASSIM HILLAWI

10 juillet 2005 IRAK , JANANE JASSIM HILLAWI Je termine la lecture de PAYS DE NUIT, un livre de l’écrivain irakien JANANE JASSIM HILLAWI, publié chez Actes Sud. "  Une des plus puissantes critiques de la guerre jamais écrites en langue arabe " dit l’éditeur........................................ En effet, ce récit, qui se passe au moment de la guerre Iran-Irak, dans les années 1980, raconte l’aventure d’un étudiant originaire de Bassora, enrôlé dans l’armée pour faire une guerre qu’il ne comprend pas.... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2005

MAURICE BAQUET

9 juillet 2005 MAURICE BAQUET J’apprends ce matin, par la radio, la mort de Maurice Baquet. Musicien, sportif, comédien ou plutôt violoncelliste, alpinisniste et skieur ( champion du monde par équipe), acteur de théâtre et de cinéma, Maurice Baquet était un artiste complet et un homme généreux. Son décès, à 94 ans, marque aussi la fin d’une génération d’acteurs d’avant la guerre de 40. Il était le dernier survivant du GROUPE OCTOBRE, la troupe d’acteurs que Jacques et Pierre Prévert avaient créée pour aller jouer dans... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 21:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2005

LENDEMAIN D'ATTENTATS

8 juillet 2005 Lendemain d’attentats Cette fois c’est Londres qui est touché. Des morts, des blessés innocents, victimes de tueurs fanatisés par des professionnels de formation militaire qui savent frapper au bon moment et dans des endroits symboliques. ....................................................... Et il faut ensuite subir les super-men politiques, Blair, Bush, Chirac, Sarkosy qui viennent annoncer qu’ils ne cèderont pas, que la répression va s’accentuer, qu’ils vont gagner. Mais contre qui ? ... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2005

ETRANGERS EN FRANCE

le 5 juillet 2005 ---------------------------------- " L'immigré, mais qui a réussi...", titre d'un article de Mathieu Rigouste, dans LE MONDE DIPLO ---------------------------------- " Les images de "l'immigré qui a réussi"( j'ajoute: Zidane, Khaled, Debbouze...) ne sont pas le signe d'un progrès dans la représentation des monirités visibles: elles sont le support de justification et de diffusion d'un message sécuritaire. Elles ne sont ni plus ni moins que l'un des pôles d'un discours suceptible de légitimer la guerre menée... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]