GILETS JAUNES 13/14

19 février 2019

 Les femmes se retirent

 

Gilets

La très forte répression policière et judiciaire a fait monter les tensions et la violence au sein du mouvement des gilets jaunes. 

Le gouvernement a réussi à semer la peur chez les manifestants pacifiques. Il a su aussi utiliser les dérapages de quelques décervelés pour stigmatiser le mouvement social. Sur le terrain les machos sont prêts maintenant à s'affronter et les femmes n'ont plus beaucoup de place.

 

En 1968, le gouvernement fort du général de Gaulle avait arrêté net le mouvement en distribuant du carburant pour les voitures et en organisant un référendum. 

En 2019, le gouvernement faible de Macron, laisse le mouvement mourir de lui-même avec tous les risques que cela comporte.

Une fois de plus la société de consommation capitaliste a eu raison d'un soulèvement populaire.  Mais le malaise de la société demeure et pourra se ressurgir à une autre occasion.

Grève scolaire

Un bel espoir pour l'écologie: les grèves de l'école lancées par des lycéennes en France après les Suédoises et les Belges. Les filles ouvrent la voie. C'est encourageant !