11 mai 2015

RENÉ DUMONT

Posté par bbernard à 08:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mai 2015

CUBA

Le chef d'État français est en visite à Cuba. Nouvelle attitude coloniale: entouré de plusieurs dizaines de directeurs d'entreprises le chef vient sonder les possibilités d'exploiter ce peuple de résistants. Tout le monde reconnaît de niveau culturel exceptionnel des Cubains. J'ai constaté, au cours d'un voyage, les connaissances étonnantes des Cubains dans le domaine de la littérature, de l'histoire, de la musique... et j'aurais aimé que la France offre autre chose que des projets de contrats inutiles. C'est une insulte au peuple... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2015

ESCLAVAGE

Comment le chef de l'État français peut-il à ce point falsifier l'histoire? Avant l'inauguration, le 10 mai 2015, du mémorial de l'esclavage de Pointe à Pître en Gadeloupe, il aurait comparé, d'après des informations radiophoniques, les esclavagistes du XIXème siècle aux passeurs du XXIème qui exploitent les réfugiés qui se noient en Méditerranée. A mon avis: deux remarques. 1 - Les esclaves ne fuyaient pas des pays en guerre ou ravagées par la misère: ils n'étaient pas volontaires pour le départ. 2 - Les esclavagistes se... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2015

AMINATA TROARÉ

VOILÀ LA PERSONNE QU'IL FAUT ÉCOUTER:     Aminata Traoré accuse l’Europe : infernale comptabilité   macabre Aminata Traoré TRIBUNE « Assez ! Trêve de diversion ! Ils sont, ils étaient, ils seront des centaines, des milliers, des centaines de milliers à partir pour ne jamais arriver. » Ancienne ministre de la Culture du Mali, écrivaine et militante altermondialiste, Aminata Traoré a décidé de pousser un cri de colère et de révolte face à la manière dont... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2015

RAFALE: CONTRAT DE MORT

Que compte le droit à la vie et les droits de l'homme pour les marchands d'armes? Quand il s'agit de faire entrer de l'argent dans une société capitaliste ces droits ne pèsent pas lourd. Il est plus facile de dénoncer l'oppression des femmes dans certains pays que de respecter les valeurs de l'humanité dans son propre pays. Et quand nous voyons notre président français et son ministre de la guerre se réjouir de la vente d'armes nous sommes très inquiets sur leur valeur humaine. L'argent prime sur la vie. Voilà une belle leçon... [Lire la suite]
Posté par bbernard à 08:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]