BRAVO aux jeunes d'Angoulème qui se sont révoltés contre les mesures de répression de la mairie.

 

Puisqu'ils veulent nous mettre en cage, montrons-leur, ce que cela signifie!

 

A bas les grillages, les murs, les caméras de surveillance. 

 

La Charante Libre:

 

Angoulême: deux ados dans la cage anti-SDF (vidéo)

Le 25 décembre à 18h00 par charentelibre.fr

Les deux adolescents ont réussi à se glisser dans la cage

Les deux adolescents ont réussi à se glisser dans la cage. PHOTO/Majid Bouzzit

Grillages anti marginaux à Angoulême, suite et certainement pas fin. Deux adolescents, Jeanne et Saco, 14 ans, ont poussé la logique de la cage jusqu'au bout... en s'installant à l'intérieur, avec la complicité d'adultes munis de pinces coupantes, qui ont déboité une des fameuses cages.

"Au début, quand on a vu ça sur les réseaux sociaux, je n'y ai pas cru, raconte Saco. J'ai été indigné. J'ai trouvé que ça n'était pas humain. Avec Jeanne, on est venus voir, on a commencé à écrire au marqueur sur les cages. Et on nous a fourni des outils pour les ouvrir. On est montés dedans. Ca montre bien ce qui se passe."

A leur pied, une pancarte: "Vivre à Angoulême". Sur les montants des grillages, ils ont écrit: "Zoo moderne", "Scandale" ou "Esprit de Noël". Autour d'eux, un attroupement. Saco reprend: "On a un peu l'impression d'être des singes".