En 1979, André Claudot, s'entretient avec Bernard Baissat, sur son itinéraire artistique et sur sa conception de la peinture

De Dijon à Paris ( La Ruche de Montparnasse), de Pékin à Montmartre, de Brochon à Sarajevo, de Cassis à Gallinaro, André Claudot, décédé en 1982, a pratiqué pendant plus de 7O ans, son art et son engagement social.

CLAUDOT PEINTRE

 

André Claudot, artiste peintre, Bernard Baissat, extrait 1

ANDRÉ CLAUDOT, ARTISTE PEINTRE

 Né à Dijon en 1892, il entre à l'Ecole des Beaux Arts, à 13 ans et donne ses premiers dessins au CRI DE DIJON.

En 1909, à 17 ans, il obtient une bourse pour les Arts décoratifs de Paris. Il dessine la nuit aux Halles et donne des dessins au Libertaire.

Mobilisé, il est soldat de 1914 à 1920, et envoie des dessins interdits aux journaux anarchistes.

De 1920 à 1926, il habite Paris à La Ruche de Montparnasse et expose dans plusieurs salons.

De 1926 à 1930 il est professeur en Chine, à l'Institut des Beaux Arts de Pékin, puis à Hang-Tchéou. Il découvre le peintre Tsi Pae-Che et crée un courant artistique. Il peint la misère de Pékin et les beautés du Lac de l'Ouest.

En 1930, il expose ses oeuvres de Chine à la galerie Barreiro de Paris. 

Il habite Montmartre, milite pour " Montmartre aux artistes" et expose dans plusieurs salons.

En 1935 il est nommé professeur des Beaux Arts à Dijon.

Résistant pendant la guerre 39-40, il est limogé de son poste et vit clandestinement à Paris et séjourne à Cassis.

En 1946 il retourne vivre en Bourgogne et voyage souvent en Yougolavie, en Italie, en Provence.

En 1956, il crée l'ATELIER, école de peinture et de pensée. Il expose chaque année avec ses élèves.

En 1977, pour fêter ses 70 ans de peinture, il ouvre une salle d'exposition permanente dans son atelier dijonnais, 3 rue Musette, ancien atelier du sculpteur Pompon.

Le réalisateur Bernard Baissat tourne le film ECOUTEZ CLAUDOT avec l'historien Jean Maitron.

En 1978, grande exposition rétrospective à Pavillons-sous-bois, dans la région parisienne. Le poète Jean Marcenac, écrit la préface de son catalogue.

Bernard Baissat réalise le diaporama, ANDRÉ CLAUDOT, ARTISTE PEINTRE

En 2000, grande exposition dans la salle du Palais des Ducs de Dijon. Le maire Poujade rend un bel hommage à l'artiste dijonnais.

Il meurt en 1982, à Loeuilley, chez la famille Kondratoff.